Le droit à la déconnexion

Le code du travail prévoit des durées légales de temps de travail afin de permettre aux salariés de combiner vie professionnelle et vie privée. Toutefois, plusieurs dispositifs d’aménagement d’horaires permettent à l’employeur d’adapter les horaires de ses salariés avec l’activité de son entreprise

Qu’est ce qu’est le droit à la déconnexion ?

La Loi travail du 8 Août 2016 impose à l’employeur de respecter le droit à la déconnexion de ses salariés et ce depuis le 1er Janvier 2017. L’employeur doit être en mesure de démontrer qu’il veille à ce qu’une coupure nette est faite entre le temps de travail et celui privé en leur permettant d’articuler au mieux leur vie personnelle et leur vie professionnelle.

En cela, le code du travail ne prévoit pas de dispositif légal contraignant à mettre en place par l’employeur.

Qui bénéficie de ce droit ?

Le droit à la déconnexion concerne tous les salariés. Dans les petites et grandes entreprises, qu’il s’agisse de cadre ou non-cadres, qu’ils soient soumis ou non à une convention de forfait, qui doit au même titre qu’un contrat de travail « classique », prévoir ce droit à la déconnexion depuis le 1er Janvier 2017.

Quelles sont les conséquences du non-respect de ce droit par l’employeur ?

Le droit à la déconnexion est une conséquence de l’obligation d’hygiène et sécurité relevant de la responsabilité de l’employeur. En cas de manquement, l’employeur pourrait engager son devoir de protection et s’exposer au paiement de dommages et intérêts à ses salariés qui en feraient la demande.

Tous les employeurs sont donc tout autant concernés par ce droit à la connexion pour leurs salariés.

Le petit plus

Les actions mises en place pour appliquer pleinement ce droit peuvent être intégrer au DUERP dans le cas où les risques psychosociaux liés à l’hyper connexion seraient identifiés comme risques réels dans l’activité de l’entreprise. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le présenteisme

L’absence morale Se traduit par de la démotivation ou une souffrance psychologique. Le collaborateur est bel est bien à son poste mais ne trouve aucun

Lire la fiche

Envie d'aller plus loin ?

N'hésitez pas à prendre contact avec nous
ou à nous suivre sur les réseaux sociaux !

Le saviez-vous ?

Le DUERP : Document unique d’évaluation des risques professionnels

Petit rappel : Dans un premier temps, vous devez  identifier les dangers, puis réaliser une étude des conditions d’exposition à ces différents risques. La loi ne précise pas quelle forme doit revêtir le document unique, toutefois pour des raisons de preuve et de traçabilité, il est recommandé de retranscrire les résultats  de cette étude dans un document écrit, sur un  support papier ou numérique. En annexe au document, vous devez faire figurer : La proportion de salariés exposés aux

Continuer la lecture...

Un renseignement ?

Newsletter

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir chaque mois dans votre messagerie les dernières infos RH Plus !

dolor sed pulvinar Curabitur ut quis, dictum Phasellus consectetur nec