Le risk manager

Les dernières évolutions causées par la crise sanitaire ont eu pour conséquence de créer un climat d’incertitude financier et social pour de nombreuses structures.

Souvent utilisé lorsque les entreprises souhaitent se développer le management du risque est alors mis en évidence, pour accompagner les organisations à faire face à toutes ces nouvelles évolutions et prévenir des potentiels risques.

Qu’est-ce que le management du risque ? 

C’est l’évaluation de l’ensemble des faiblesses sur tous les aspects organisationnels et structurels d’une entreprise en analysant les risques et presque risques afin de définir des solutions pour les contrôler. 

Quel est le rôle du risk manager/ gestionnaire du risque ? 

Le risk manager doit avoir une vision d’ensemble de l’entreprise. A l’aide de progiciels, de matrices et de ses compétences, il va tout d’abord, auditer les différents systèmes et process. Cette étude lui permettra de définir le plan d’action à mener pour supprimer ou diminuer les risques qui peuvent impacter le bon fonctionnement et nuire à l’entreprise.

Ces risques peuvent être d’ordre climatique, financier, humain, organisationnel, etc. 

Le but de cette analyse est d’améliorer la performance stratégique de l’entreprise. 

Les savoirs du risk manager/ gestionnaire du risque ? 

Le gestionnaire du risque, doit :

  • – Avoir de solides compétences juridiques et financières,
  • – Connaitre les normes (ISO, MASE, IFRS, etc.)
  • – Avoir un bon esprit d’analyse
  • – Savoir prendre de la hauteur
  • – Connaître les techniques de contrôle et de mise en conformité
  • – Savoir gérer des budgets et la comptabilité

De nombreuses formations de management de risque ou gestion des risques en entreprise existent.

Le petit plus

Vers une politique de gestion des risques….

Entrer dans une politique de gestion des risques permettra à l’organe décisionnel d’une entreprise :

  • De faciliter sa prise de décision
  • D’améliorer la gestion des priorités
  • D’améliorer la gestion financière
  • D’optimiser la gestion humaine
  • D’anticiper et minimiser les risques
  • D’être en conformité …

De nombreuses entreprises font aujourd’hui appellent aux risk managers afin de limiter les pertes financières dont elles pourraient être victimes.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur email
Email
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp

Le présenteisme

L’absence morale Se traduit par de la démotivation ou une souffrance psychologique. Le collaborateur est bel est bien à son poste mais ne trouve aucun

Lire la fiche

Le blurring

A la maison, en vacances, dans les transports …. Avec la démocratisation des moyens de communication, l’accès à l’information n’est plus régi par un cadre

Lire la fiche

Envie d'aller plus loin ?

N'hésitez pas à prendre contact avec nous
ou à nous suivre sur les réseaux sociaux !

Le saviez-vous ?

Un renseignement ?

Newsletter

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir chaque mois dans votre messagerie les dernières infos RH Plus !

eleifend Sed Nullam in efficitur. elit. mattis